Mariana

 

Mariana et Leo, fétichiste de l'âme du collant

Couple amateur qui nous a rejoint, Mariana et Leo, sont des fétichiste de pur souche, en nous montrant tout ce que l'on peut faire avec un collant, c'est fantastique de perversité. Dans la transparence et le dénudé, dans le suggéré et l'érotisme pervers, le collant pour femmes est un exquis déguisement qui permet toutes les fantaisies, surtout uro, puisque mariana est forcée de se retenir, puis pisse dans ses collants. La pisse dégouline le long de ses jambes, s'écoule de sa fente, et s'exhibe à nous, toute perverse et humiliée parfois, avec son collant trempé d'urine chaude. Mais les jeux ne s'arrêtent pas là. Profitant d'un cul offert et ouvert, elle s'offre un bon gode ou un rosebud dans l'anus, bien enfoncé et se met à pisser accroupie ou à 4 pattes, comme une bonne petite cochonne soumise au désir, mais prenant largement la mesure du bien fait d'un petit pipi avec le trou du cul entravé. Elle pousse sur les sphincters ainsi comprimés et se lâche à grosse giclées de pipi.

Soumission fétichiste en collant et pipi

Une exhibition en collant avec pipi, est une des marques indélébiles du fétichisme. Cela évoque la pissette sous les jupes, de femmes accroupies se soulageant de leur pisse dans la nature, scène au combien fétiche pour les voyeurs de tout poil. Ici, Léo nous offre sa perspective de cette passion et cela est très excitant. Un zeste de perversité, de plaisir et de soulagement de l'intime féminin, dévoilé par le collant moulant la chatte et les perles de pipi qui inonde la belle et ses chaussures. Car Marina adore aussi les chaussures et les pieds. Il ne manque rien à sa panoplie de petite salope pisseuse qui s'offre à nos yeux, comme un rêve de princesse soulevant sa robe et ne pouvant se retenir, obligée de pisser direct sans rien enlever. Sublime.